Graham Nash / David Crosby : l’album bien nommé