La radio universitaire est un authentique laboratoire de créativité

La radio universitaire est un authentique laboratoire de créativité
Photo by campuspartymexico La radio universitaire est un authentique laboratoire de créativité

 

Qu’est-ce qu’une radio universitaire ?

La radio universitaire est parfois mieux connue sous le nom de Radio Campus. Elle représente la diffusion, généralement et historiquement par ondes de radio diffusion, des missions réalisées par les étudiants de l’université en question.
Beaucoup d’universités, en France, en Europe, mais surtout évidemment aux États-Unis d’Amérique, disposent de studios qui leur permettent d’émettre au niveau du campus et, assez logiquement, dans les communes qui avoisinent le campus universitaire.

Un authentique laboratoire de créativité

Par définition, étant donné le renouvellement annuel des étudiants, l’abri des programmes des radios universitaire est extrêmement mobile. On effet, si certains programmes dit « culte » subsistent de génération en génération, grâce à leur succès, nombre d’émissions sont amenées à être inventées chaque année par les nouveaux étudiants. En ce sens, la radio universitaire est un authentique laboratoire de créativité. D’ailleurs, nombre de grande radio nationale n’hésite pas à puiser dans le vivier créatif que constituent ces « Radio Campus ».

On ne compte plus, de nos jours, le nombre très important d’artistes qui ont été révélées par les radios universitaires. En effet, qui mieux que les étudiants, jeunes par excellence, peuvent repérer les tendances qui vont être amenés à animer l’égo culturelle de la société.

Débattre du sujet intellectuel

Il ne faut pas pour autant réduire la radio universitaire un rôle purement culturel. Elle permet également aux jeunes étudiants et leur professeur de venir échanger et débattre du sujet intellectuel, culturel, ou politique.

La radio universitaire occupe aussi un rôle de formation. Beaucoup d’étudiants ont découvert leur vocation de technicien radiophonique, d’animateur radio, ou même de producteurs, en commençant, presque pour ce musée, à travailler sur la radio de leur campus. Quelque soit leur cursus universitaire, ce type d’activité, il aura révélé leur vocation première.

Par Henry Kohl