Les radios locales en France

Les radios locales en France

Radios locales : la genèse

L’arrivée au pouvoir du parti socialiste en 1981 à permis la libéralisation des radios en France. Cela a eu pour effet de générer un véritable engouement pour la radio. Cela a permis à de nombreuses  localité de se doter d’une radio locale. Le réseau français de radio locale reste, à l’image de la presse quotidienne régionale, un des médias préféré des Français. Il y a le réseau France bleu qui est géré par Radio France.  Mais il y a aussi tout un réseau de petites radios commercial à l’échelle des départements et parfois même des villes. Cela permet aux identités locales de se retrouver de partager des contenus spécifiques telles que les petites annonces cela permet aussi aux commerces des petites villes françaises de communiquer auprès d’une clientèle proche géographiquement.

On ne compte plus le nombre de radio locale. Pour n’en citer qu’une, comment ne pas penser à radio bonheur qui émet dans les Côtes-d’Armor et une large partie nord de la Bretagne.

Radios locales : l’indépendance

D’un point de vue artistique et culturelle, nombre de radio locale ont permis à des artistes de se faire découvrir sans pour autant passer par les grandes stations privées ou publiques nationales qui sont toutes situées à Paris, capitale de la France.

L’avènement d’Internet en 1995 et progressivement la croissance des Web radio a permis à ce réseau local de se fortifier. En effet, les moyens mis en œuvre à la création d’une radio sont désormais, pratiquement, à la portée du premier venu.

Par Henry Kohl