Les Radios sportives

Les Radios sportives

une industrie à la fois monumentale et très rentable

Ce billet est consacré aux radios sportives spécifiquement au sein des radios françaises : Depuis les années 2000, le sport transmis à la télévision et à la radio est devenu une industrie à la fois monumentale et très rentable. Les droits de diffusion les compétitions sportives telle que le football, se mesurent désormais en centaines de millions d’euros par année, voir en milliards d’euros pour plusieurs saisons.

des débats qui passionnent les aficionados du football

Le public ne peut pas toujours s’offrir les abonnements  aux chaînes de télévision qui proposent des compétitions sportives telles que la première ligue anglaise, la ligue un en France, ou la reine des compétitions footballistiques : la Liga espagnole. Ainsi, un certain nombre de radio de la bande FM se sont consacrées aux commentaires en direct de matchs – les radios sportives. Elles proposent également, 24 heures sur 24, des talk show, consacrés à ces compétitions. On n’y trouve un grand nombre d’anciens sportifs, d’entraîneurs, comme Luis Fernandez, Roland Courbis, ou le légendaire Jean-Michel Larqué. Ces émissions, souvent très animées, donnent lieu à des débats qui passionnent les aficionados du football.

Parmi les radios qui consacrent toute leur antenne, ou bien une large partie de l’antenne au sport, on trouve RMC sport, tandis que RTL et Europe 1 n’hésitent pas à dédier de larges plages horaires aux commentaires sportifs.

amateurs de sport éclairés et cultivés

Cette explosion du spectacle sportif sur les ondes et à la télévision a permis à une quantité importante de jeunes journalistes de trouver du temps d’antenne. On regrettera cependant la grande tradition du journaliste sportif telle qu’elle était pratiquée à l’équipe jusqu’aux années 90.  On regrettera aussi la disparition progressive d’amateurs de sport éclairés et cultivés comme Eugène Saccomano.

Par Henry Kohl