Webradio : définition et généralités

Webradio : définition et généralités

Web radio : une définition

On appelle Web radio toutes les radios qui émettent exclusivement en direct via le réseau Internet. Les radios hertziennes, les radios FM disposent, de nos jours, de l’équivalent Webradio de leur programmation. Par définition, une Web radio nécessite une connexion Internet, que ce soit via le Wi-Fi le réseau LAN ou 4G 3G voir 2G+.

De ce fait, la seule distinction notable entre une radio classique et une Web radio et son mode d’émission. Elle ne nécessite pas de transmetteur et donc représente un coût bien moindre. Ainsi que leurs programmes sont, théoriquement, extrêmement comparable à ceux des radios normales : programmation musicale talk-show interview information etc.

Différence entre une Web radio et un podcast

À la différence du podcast, le Web radio est totalement synchronisé. On entend par synchroniser le faite que le même programme est disponible au même moment pour tous les auditeurs. Alors que, dans le cas du podcast, chaque auditeur télécharge le contenu et le consomme à l’heure et au moment qui lui convient. La Web radio représente donc une expérience collective et directe. Dans un chapître intitulé « comment créer une webradio ?« , nous tentons de vous éclairer sur la voie pas si facile de la mise au point d’une web radio.

Webradio : définition et généralités

Technologies de la Webradio

Le principe de fonctionnement d’une Web radio est le suivant :
Un serveur contient ou reçoit les contenus en direct. Ce serveur au moyen d’un programme informatique diffuse les contenus sous la forme d’un streaming c’est-à-dire un flux d’informations sonores généralement compressés au format MP3.
Ce flux est mise à disposition du public via Internet. Pour accéder à ce flux, l’internaute à plusieurs solutions. Ces solutions sont les modes de diffusion, c’est-à-dire les lecteurs, les Player. La plupart des radios qui émettent sous forme de Webradio dispose d’un site Internet dédié. Ce site Internet comporte le plus souvent un lecteur. Pour être accessible directement sur le site sélecteur utilisé technologies JavaScript, HTML cinq, ou de plus en plus rarement flash.
Un certain nombre de programmes ou applications informatiques ont été inventés pour permettre la lecture des flux de streaming de ces radios. On pense, parmi les gratuits, à VLC média Player,Winamp, iTunes Store, et, dans une moindre mesure, Real audio Player. En règle générale, la web radio est considérée comme un phénomène lié au 21ème siècle.

Petit historique des radios sur le Web

Les premières radios qui furent disponibles en streaming sur Internet utiliser la technologie Real audio. Nous reviendrons, plus en détail sur l’histoire des webradios. Nous parlons ici du début des années 1990. Avant l’émergence du MP3, le format Real audio été le moyen unique pour les internautes de consommer des flux d’informations sonores. Après l’avènement du MP3, le streaming ces consacrer, surtout, à la diffusion de contenu vidéo, au point personne aujourd’hui, n’ignore l’importance de services de streaming légaux type YouTube ou Dailymotion.

Les webradios prennent de plus en plus d’importance

Selon une enquête publiée par Le Monde en Septembre 2016, les jeunes sont de moins en moins enclins à écouter la radio sous sa forme traditionnelle. Cela serait principalement dû à l’essor de plateformes tels que Spotify ou Deezer, et également à la montée des webradios. Mais qu’est-ce que vraiment une webradio ?

Concrètement, on définit par ce terme les installations informatiques qui permettent à qui le veut de faire de la diffusion radiophonique sur le web. La façon de procédé est la même que pour les radios traditionnelles. Par exemple, on retrouve tout type de webradio, certaines sont plus généralistes tandis que d’autres se concentrent sur des thématiques bien précises.

Le concept de webradio peut s’avérer très attractif, autant pour les créateurs que pour les auditeurs. Dans un premier temps, il est important de souligner que sur le web, il n’y pas l’obligation de respecter les quotas qu’impose le CSA aux radios. Pour les internautes, il est tout simplement génial de pouvoir accéder à n’importe quel moment au contenu qu’il désire. Le seul détail est qu’il doit avoir avec lui une connexion internet.

Par Henry Kohl